Les enfants et la peur du noir

Bonjour à tous,
Je suis ravie de vous retrouver aujourd'hui avec un nouvel article concernant l'endormissement de nos enfants et les peurs qu'ils peuvent avoir au moment du coucher.
Adam notre fils à 7 ans et cela fait bien 1,5 ans qu'il a commencé à avoir peur du noir, peur de dormir seul, peur des monstres, des voleurs, des méchants qui pourraient entrer dans sa chambre ou dans la maison.
Après m'être renseignée à droite à gauche et avoir lu quelques articles sur le sujet, je n'étais pas très inquiète car cette phase est à priori normale chez les enfants surtout les enfants hypersensibles comme Adam. Avec mon mari, nous avons pris notre mal en patience et essayé de rassurer Adam, de renforcer le rituel du coucher, de ne pas s'énerver, de faire parler Adam de ces inquiétudes, de dessiner ses peurs... mais rien n'y fait... La plus part du temps Adam résiste au sommeil jusque tard la nuit et accuse une fatigue certaine le jour levé. 
La seule solution qui marchait très bien ces derniers temps était de le mette dans notre lit et ensuite de le transporter dans le sien une fois que son petit corps était gagné par le sommeil. Donc pas du tout idéal  pour les parents et encore moins pour lui.
La peur des monstres ou autre semble être due à la peur de soit même, à la peur de grandir. L'enfant se rend compte qu'il n'est pas aussi grand et fort qu'un adulte alors il a peur. Ce qui est finalement normal. L'enfant va grandir, apprendre et sera un jour aussi "fort" que ses parents. Tout est question de temps et chaque membre de la famille doit ainsi rester à sa place. Cela parait tout simple mais Adam étant fils unique il a parfois (je pense) du mal à ne pas se prendre pour un adulte...
La psychologie au sens large et plus particulièrement celle des enfants me passionne et je pourrai en parler pendant des heures mais je ne suis pas thérapeute alors je vais vous partager cette bonne idée via ce livre et ces petites poupées qui ont fait beaucoup de bien à Adam. 
Il s'agit du livre "Billy se bile" par Anthony Browne et des petites poupées-tracas.
Les poupées-tracas viennent du Guatemala où les enfants se sont mis à les fabriquer, il y a très longtemps à partir de petits morceaux de chiffon et de bois. A l'heure du couché les enfants racontent un tracas à chaque poupée et la glisse sous leurs oreillers. Le principe est de donner son tracas à la poupée et pour libérer son esprit.
 
J'ai acheté le livre et les poupées de façon séparées. Il vous suffit de taper le nom sur votre moteur de recherche et vous en trouverez facilement.
J'espère que ces petits conseils vous aideront si vous rencontrez également ce genre de problème.
N'hésitez pas à partager ici vos conseils, cela pourra me servir et servir aussi à d'autres lecteurs.
Dites moi aussi si vous connaissiez ces poupées et ce livre avant que je vous en parle, je suis curieuse.
Passez une belle journée,
A bientôt,
Anne-Lise
 

2 commentaires

  • Très bon article

    Aziz
  • Coucou,
    Nous avions pris ce livre à la bibliothèque mais jamais mis en pratique. Dune aussi a peur du noir. Souvent elle s’est endormie dans notre lit mais ce qui marche chez nous, c’est la petite lumière veilleuse dans sa chambre ou une petite musique ou relaxation qui accompagne son sommeil. Bizzz

    Virginie

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés